HomeLatest ThreadsGreatest ThreadsForums & GroupsMy SubscriptionsMy Posts
DU Home » Latest Threads » Forums & Groups » Topics » Arts & Humanities » Groupe Francophone (Group) » Le Parisien: Au moins sep...

Fri Nov 13, 2015, 08:22 PM

Le Parisien: Au moins sept attaques ont touché Paris vendredi soir

13 Nov. 2015, 23h25 | MAJ : 14 Nov. 2015, 01h11

Des attaques simultanées ont été menées dans au moins six endroits différents à Paris et sa banlieue.

Au moins sept attaques terroristes à Paris et dans le secteur du Stade de France ont fait ce vendredi soir au moins 43 morts et une prise d'otages a eu lieu dans la salle de concert du Bataclan où de très nombreux spectateurs ont été tués.

Stade de France. Selon un tout premier bilan, cinq personnes ont été tuées dans des explosions dans le secteur du Stade de France, où se déroulait le match amical de football France-Allemagne auquel assistait le président François Hollande qui a été évacué avant la fin du match. Les secours dénombrent également 11 blessés en «urgence absolue» et 39 blessés en urgence relative. Au moins l'une des explosions meurtrières près du Stade de France a été causée par un kamikaze qui est lui-même décédé. «Un homme s'est fait sauter avec une ceinture explosive» rue Jules Rimet à Saint-Denis, a dit une des sources à l'AFP. L'autre explosion a eu lieu près du restaurant McDonald's de la Plaine-Saint-Denis, une autre commune riveraine du stade.

Dans la capitale. Dans Paris, la préfecture de police dénombre «au moins trois fusillades, peut-être quatre dans le secteur du Bataclan (XIe arrondissement) et rue de Charonne (XIe arrondissement)». «Des dizaines de personnes» ont été massacrées par des terroristes au Bataclan où une prise d'otages a eu lieu quelques heures. Des assaillants ont crié «c'est pour la Syrie» et ont tiré dans la «fosse» au pied de la scène, selon BFM TV. Le Raid, unité de d'élite de la police, était sur place peu avant 23h30. La maire de Paris, Anne Hidalgo, était également sur les lieux. Vers 00h30, la police a lancé l'assaut sur le Bataclan. A 00h48, BFM TV indiquait que l'opération était terminée et que les policiers d'élite de la BRI avaient tué deux terroristes. Les hommes de la BRI ont découvert à l'intérieur une «véritable scène de carnage».

Au Bataclan : «Ils ont tiré en plein dans la foule»

«Avec ma mère on a réussi à s'enfuir du Bataclan (...), on a évité les coups de feu, il y avait plein de gens partout par terre», a raconté un jeune homme, prénommé Louis sur France Info. «Des mecs sont arrivés, ils ont commencé à tirer au niveau de l'entrée», a-t-il poursuivi. «Ils ont tiré en plein dans la foule en criant Allah Akbar, avec des fusils à pompe je crois. Je les entendais charger, le concert s'est arrêté, tout le monde s'est couché à terre, ils continuaient à tirer sur les gens, putain c'est un enfer», a-t-il enchaîné, la voix brisée par les sanglots. «J'ai pris ma mère, on s'est couché au sol, quelqu'un a dit ils sont partis, on s'est enfui par une issue de secours, il y avait encore des coups de feu quand on est partis, on a enjambé des corps, c'est un cauchemar», a ajouté le témoin, qui dit n'avoir vu des assaillants que «des silhouettes quand ils ont commencé à tirer les premiers coups de feu».


Le bilan de ces attaques manifestement «simultanées» reste provisoire. De nombreuses équipes de secours ont été déployées et des périmètres de sécurité mis en place. Le bilan «devrait être beaucoup plus lourd», selon une source proche du dossier.


CARTE. Les lieux des attaques terroristes

Etat d'urgence décrété

Une cellule de crise a d'abord été mise en place au ministère de l'Intérieur autour du président Hollande, du Premier ministre Manuel Valls et du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve immédiatement après les attaques. Ensuite, le président de la République, François Hollande, a pris la parole pour annoncer qu'il décidait de décréter l'Etat d'urgence et de fermer toutes les frontières.

«Deux décisions seront prises : l'état d'urgence sera décrété, ce qui veut dire que certains lieux seront fermés, la circulation pourra être interdite et il y aura également des perquisitions qui pourront être décidées dans toute l'Ile-de-France», a assuré François Hollande dans une allocution télévisée de trois minutes depuis l'Elysée. «L'état d'urgence sera proclamé sur l'ensemble du territoire», a-t-il précisé.

«La seconde décision que j'ai prise, c'est la fermeture des frontières, nous devons nous assurer que personne ne pourra rentrer pour commettre quelque acte que ce soit. Et en même temps que ceux qui auraient pu commettre les crimes qui sont hélas constatés puissent également être appréhendés, s'ils devaient sortir du territoire», a expliqué François Hollande.

«Nous avons, sur ma décision, mobilisé toutes les forces possibles pour qu'il puisse y avoir la neutralisation des terroristes et la mise en sécurité de tous les quartiers qui peuvent être concernés» a-t-il dit. «J'ai également demandé qu'il y ait des renforts militaires, ils sont en ce moment sur l'agglomération parisienne pour être sûrs qu'aucune attaque ne puisse de nouveau avoir lieu», a-t-il ajouté.

A minuit, un conseil des ministres exceptionnel a débuté à l'Elysée.

Le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête.

A l'étranger, du Kremlin à la Maison Blanche, en passant par Berlin, Londres et Rome, les chefs d'Etat et de gouvernement ont tous dénoncé ce soir l'horreur qui a frappé Paris et offert leur coopération.

Des lignes de Métro et de bus coupées. La police recommande désormais aux parisiens d'éviter de sortir sauf nécessité absolue. Plusieurs lignes du métro parisien ont été coupées : les lignes 3, 5, 8, 9, 11, qui passent par les Xe et XIe arrondissements où ont eu lieu certains attentats, sont concernées. La circulation des autobus qui traversent ces quartiers est également interrompue.

Mobilisation maximale dans les hôpitaux. Les hôpitaux de Paris ont déclenché le «Plan blanc» d'urgence et de crise pour prendre en charge les nombreux blessés. «Le plan blanc a été déclenché à l'AP-HP depuis 22h30. Tous les services d'urgence et les services de Samu sont sur le pont», a indiqué un porte-parole de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris.

lien, plus: http://www.leparisien.fr/faits-divers/au-moins-six-attaques-ont-touche-paris-vendredi-soir-13-11-2015-5273917.php

5 replies, 2335 views

Reply to this thread

Back to top Alert abuse

Always highlight: 10 newest replies | Replies posted after I mark a forum
Replies to this discussion thread
Arrow 5 replies Author Time Post
Reply Le Parisien: Au moins sept attaques ont touché Paris vendredi soir (Original post)
ucrdem Nov 2015 OP
ucrdem Nov 2015 #1
uppityperson Nov 2015 #2
ucrdem Nov 2015 #3
ucrdem Nov 2015 #4
ucrdem Nov 2015 #5

Response to ucrdem (Original post)

Fri Nov 13, 2015, 08:34 PM

1. Plus de 140 morts à Paris : Hollande décrète l'état d'urgence



Par latribune.fr | 14/11/2015, 0:14

L'Etat d'urgence sur tout le territoire et la fermeture des frontières : ce sont les deux décisions prises par François Hollande à la suite des fusillades meurtrières qui ont eu lieu à Paris ce vendredi soir, faisant au moins 140 morts, dont une centaine de morts serait rien qu'au Bataclan, une salle de spectacle du XI e arrondissement de Paris.

"Nous avons mobilisé toutes les forces possibles pour la neutralisation des terroristes (...) j'ai demandé des renforts militaires dans l'agglomération parisienne", a indiqué le chef de l'Etat.

"L'autorité de l'Etat doit être ferme"

Un conseil des ministres s'est tenu vers minuit Il a d'abord décidé l'état d'urgence - loi du 3 avril 1955 qui diffère des pouvoirs exceptionnels de l'article 16 de la constitution et de l'état de siège de l'article 36 de la même constitution - sur tout le territoire, ce qui implique "que certains lieux seront fermés", que la "circulation pourra être interdite" ou que "des perquisitions pourront être décidées".

Le chef de l'Etat a également annoncé la fermeture des frontières.

"Nous devons nous assurer que personne ne pourra rentrer pour commettre quelque acte que ce soit et en même temps que ceux qui auraient pu commettre les crimes constatés puissent être appréhendés".

Il a appelé la population à faire preuve de compassion et de solidarité, mais aussi d'unité et de sang-froid. "Face à la terreur, la France doit être forte, la France doit être grande, l'autorité de l'Etat ferme. Nous le serons".

Au Bataclan, un groupe américain, populaire chez les jeunes, "Eagles of death métal" était en concert.... d'où le décès de nombreux jeunes.

http://www.latribune.fr/economie/france/attentats-hollande-decrete-l-etat-d-urgence-et-la-fermeture-des-frontieres-522211.html

Reply to this post

Back to top Alert abuse Link here Permalink


Response to ucrdem (Original post)

Fri Nov 13, 2015, 08:41 PM

2. Horrible

Reply to this post

Back to top Alert abuse Link here Permalink


Response to uppityperson (Reply #2)

Fri Nov 13, 2015, 08:44 PM

3. It's really devastating.

C'est horrible, extactement.

Reply to this post

Back to top Alert abuse Link here Permalink


Response to ucrdem (Original post)

Fri Nov 13, 2015, 09:00 PM

4. Attaques à Paris : la déclaration intégrale de François Hollande

Publié le Samedi 14 Novembre 2015 à 00h3

Voici le verbatim de l’allocution télévisée du président de la République François Hollande, vendredi peu avant minuit à l’Elysée, après une série d’attentats à Paris.



«Mes chers compatriotes, au moment où je m’exprime, des attaques terroristes d’une ampleur sans précédent sont en cours dans l’agglomération parisienne. Il y a plusieurs dizaines de tués, il y a beaucoup de blessés, c’est une horreur. Nous avons sur ma décision mobilisé toutes les forces possibles pour qu’il puisse y avoir la neutralisation des terroristes et la mise en sécurité de tous les quartiers qui peuvent être concernés. J’ai également demandé qu’il y ait des renforts militaires. Ils sont en ce moment sur l’agglomération parisienne, pour être sûr que aucune attaque ne puisse de nouveau avoir lieu. J’ai également convoqué le Conseil des ministres, il va se tenir dans quelques minutes. Deux décisions seront prises. L’état d’urgence sera décrété, ce qui veut dire que certains lieux seront fermés, la circulation pourra être interdite et il y aura également des perquisitions qui pourront être décidées dans toute l’Ile-de-France.

L’état d’urgence, lui, sera proclamé sur l’ensemble du territoire.

La seconde décision que j’ai prise, c’est la fermeture des frontières, nous devons nous assurer que personne ne pourra rentrer pour commettre quelque acte que ce soit. Et en même temps que ceux qui auraient pu commettre les crimes qui sont hélas constatés puisse également être appréhendés, s’ils devaient sortir du territoire.

C’est une terrible épreuve qui, une nouvelle fois, nous assaille, nous savons d’où elle vient, qui sont criminels, qui sont ces terroristes, nous devons dans ces moments si difficiles, et j’ai une pensée pour les victimes, très nombreuses, pour leurs familles, pour les blessés, nous devons faire preuve de compassion et de solidarité. Mais nous devons également faire preuve d’unité et de sang froid. Face à la terreur, la France doit être forte, elle doit être grande et les autorités de l’Etat fermes, nous le serons. Nous devons aussi appeler chacun à la responsabilité. Ce que les terroristes veulent, c’est nous faire peur, nous saisir d’effroi. Il y a effectivement de quoi avoir peur, il y a l’effroi, mais il y a face à l’effroi une Nation qui sait se défendre, qui sait mobiliser ses forces, et qui une fois encore saura vaincre les terroristes.

Françaises, Français, nous n’avons pas terminé les opérations. Il y en a encore qui sont extrêmement difficiles. C’est en ce moment même que les forces de sécurité font assaut, notamment dans un lieu à Paris. Je vous demande de garder ici toute votre confiance dans ce que nous pouvons faire avec les forces de sécurité pour préserver notre Nation des actes terroristes. Vive la République, Vive la France».


http://www.lest-eclair.fr/378231/article/2015-11-14/attaques-a-paris-la-declaration-integrale-de-francois-hollande

Reply to this post

Back to top Alert abuse Link here Permalink


Response to ucrdem (Original post)

Sat Nov 14, 2015, 06:51 AM

5. Timeline of attacks per French police:

The timeline of yesterday's seven attacks in #Paris according to police source of @leJDD

Reply to this post

Back to top Alert abuse Link here Permalink

Reply to this thread